8 conseils pour débuter avec votre NAS Synology

Logo Synology
Vous venez d’acquérir un NAS de la marque Synology et vous vous posez de nombreuses questions sur son installation et sa configuration ? Suivez ce guide pour bien démarrer avec votre nouveau serveur et prendre en main efficacement Diskstation !

Paramètres généraux

Modifiez le nom du serveur NAS

Par défaut, votre NAS se nommera « Diskstation ». Vous pouvez modifier le nom de votre serveur via le panneau de configuration Réseau.

Modification du nom du serveur

Modification du nom du serveur

Réseau et connectivité

Définissez une adresse IP fixe

Pour éviter les déconvenues, il est souhaitable d’affecter une adresse IP fixe à votre serveur NAS.
Vous pourrez ainsi par la suite transformer votre serveur NAS en serveur DNS.

Accédez au panneau de configuration, puis aux options de Réseau. Cliquez sur l’onglet Interface réseau et sélectionnez la carte réseau LAN. Cliquez ensuite sur Modifier pour accéder aux paramètres de configuration.

Renseignez une adresse IP non utilisée dans votre réseau, le masque de sous réseau 255.255.255.0, l’adresse de la passerelle (votre box internet) ainsi que l’adresse IP du serveur DNS principal.

Modification de l'adresse IP du serveur

Modification de l’adresse IP du serveur

Gestion des utilisateurs

Évitez de partager un compte utilisateur avec plusieurs personnes

Privilégiez la création d’un compte utilisateur par personne. Vous pourrez ainsi contrôler les permissions et les accès de chaque utilisateur et surtout conserver une base d’utilisateur à jour. Un employé quitte la société ? Vous aurez simplement à supprimer son compte utilisateur.

Configurez les permissions de vos utilisateurs

Définissez les permissions de vos utilisateurs pour contrôler l’accès aux répertoires partagés et aux applications. Vous éviterez ainsi de diffuser des données sensibles à des utilisateurs non autorisés.

Modification des permissions d'un utilisateur d'un NAS Synology

Modification des permissions d’un utilisateur d’un NAS Synology

Renseignez un mot de passe fort pour vos comptes utilisateurs

Inutile de vous rappeler que l’utilisation d’un mot de passe « faible » est à proscrire, surtout pour le compte administrateur !
Suivez ce guide pour apprendre les bonnes pratiques en matière de mot de passe et choisir un mot de passe fort pour protéger votre NAS des intrusions extérieures surtout si vous le rendez accessible sur Internet par la suite.

Modification du mot de passe d'un compte utilisateur sur un NAS Synology

Modification du mot de passe d’un compte utilisateur sur un NAS Synology

Répertoire partagé

Configurez des répertoires partagés

À partir du panneau de configuration du NAS Synology, créez des répertoires partagés et affectez les autorisations à vos utilisateurs afin de stocker vos données sur le NAS.

Création d'un dossier partagé sur un NAS Synology

Création d’un dossier partagé sur un NAS Synology

Pour permettre l’accès à vos répertoires partagés depuis votre réseau interne, il est nécessaire d’activer le service de fichiers correspondant à votre environnement : SMB pour Windows, SMB ou AFS pour MAC, SMB ou NFS pour Linux.

Activation du service de fichier SMB Synology

Activation du service de fichier

Sauvegarde et sécurité

Mettez en place un plan de sauvegarde dès à présent

La mise en place d’un plan de sauvegarde efficace est primordiale pour assurer la sécurité de vos données.

Découvrez les différentes solutions de backup disponibles sur un NAS Synology.

Protégez votre NAS des pannes de courant et des surchauffes

L’ajout d’un onduleur est important pour protéger votre NAS des coupures de courant et des surtensions. Quoi de plus rageant que de perdre un disque dur bêtement à cause d’une coupure de courant…

Vous devez choisir un onduleur en fonction de votre NAS. Synology propose un guide de compatibilité, disponible ici.

Sélectionnez votre NAS dans la liste Find your Synology product, puis sélectionnez UPS dans la liste des catégories.

Rechercher ensuite le modèle sur ce site en fonction de votre budget.